APPELS URGENTS
178
29/01/2016 00:00:00

Les faits préliminaires aux apparitions.

 

Avant que commencent les apparitions à Angüera, Bahia, Brésil, Pedro Regis Alves a été victimes d’évanouissements inexplicables durant une année et neuf mois, sans que la médecine puisse diagnostiquer aucune maladie. Présenté devant plusieurs médecins, ces derniers ne trouvèrent aucune explication pour cette incommodante maladie. Après avoir passé pour plusieurs examens neurologiques et cardiologiques, tous les responsables atestent que Pedro Regis Alves est une personne tout à fait normale. Ce fut une époque de grandes préoccupations pour ses parents et toute la famille. Lui-même nous raconte qu’il se sentait mal et ensuite il perdait connaissance et, après quelques temps, il revenait à lui, tout à fait normal, sans aucun signe de maladie.

 

La première apparition.

 

Le 29 septembre 1987, Pedro Regis Alves revenait de l’école; il se préparait au magister dans le district de Bonfim de Feira, près de Angüera. À la descente de l’autobus, en face de la petite école près de sa demeure, il recommença à se sentir mal. Un ami, Celestino Silva Santa Cruz qui l’accompagnait, a couru à la recherche des membres de la famille de Pedro, pour qu’ils viennent lui porter secours. À l’instant même, sentant qu’il allait s’évanouir, Pedro Regis s’assoit par terre sans s’apercevoir qu’il est tout près d’une fourmilière. Une jeune demoiselle fait son apparition; elle avait à peu près  20 ans; elle etait vêtue de blanc, avec un voile transparent lui couvrant la figure. Il pensa qu’il s’agissait d’une religieuse qui demeurait dans le voisinage et qui avait son couvent en Italie. La jeune fille s’approchant de lui affirma: “Je vais t’aider; je vais t’éloigner de la fourmilière”. Le prenant par le bras avec une extrême facilité, Elle le mit debout sur ses jambes et, selon son récit, comme il n’avait aucune force dans les jambes, elle le conduisit jusqu’à la véranda de la petite école qui est à peine à 300 mêtres de la maison paternelle. Cette école existe encore au même endroit. À partir de ce moment, Pedro ne se rappelle plus de ce qui lui est arrivé.

 

Après quelques temps, arrivèrent les membres de sa famille, le rencontrant évanoui et à son réveil il demande au sujet de la jeune fille qui l’avait secouru. Ils ne comprirent rien à son histoire. Comme le propre intéressé Pedro n’arrivait pas non plus à identifier la belle jeune fille que quelqu’un aurait pu voir dans les alentours.  Un fait intéressant est que le corps de Pedro etait noir de fourmis; cependant aucune ne l’avait  mordu. Le premier octobre de la même année, Pedro étant dans la chambre de ses parents avec quelques unes de ses soeurs, une jeune fille lui apparaît qu’il reconnaît comme étant la même jeune qui lui avait aidé à sortir de la fourmilière; elle demande que ses soeurs se retirent. Elle converse avec le confidant. Elle lui donne un message et lui demande de ne le révèler à personne jusqu’à ce qu’Elle autorise la divulgation. Elles demande de rechercher un tel prêtre qui sera son directeur spirituel. Pedro commence à percevoir que c’était une apparition, toutefois avec un doute d’être le fruit de son inconscient.

 

Le trois octobre de la même année, mois du rosaire, à la maison la famille récitait le chapelet, Pedro entendf une voix féminine, venant de l’extérieur de la maison. Il demande à une de ses soeurs de vérifier la provenance de cette voix et sa soeur revient en affirmant  que là dehors il n’y a absolument personne. Il entend la voix une seconde fois. Une autre de ses soeurs va vérifier mais ne voit parsonne. Pour une troisième fois la voix revient et le propre voyant va lui-même vérifier. Arrivé sur la véranda, il voit un peu plus loin sur une élévation de terre tirée d’un trou qui sert à retenir l’eau pour abreuver les animaux. Pedro voit  une lumière intense et est attiré, sans explication, a se déplacer jusque là. Il marche vite. Sa famille confuse tente de l’empêcher, pensant qu’il voulait se suicider parce qu’il souffrait peut-être des facultés mentales à cause de ses évanouissements inexpliqués. Il aurait pu se suicider  en s’élançant dans l’écluse voisine de l’élévation de terre. Sa soeur Valdeci, cependant, voit, elle aussi, une lumière au même endroit. Une autre de ses soeurs, Iraci, retenant Pedro par la ceinture de son pantalon, demande à la famille  de le laisser aller parce qu’elle allait l’accompagner et le retenir s’il le fallait. En arrivant sur les lieux, qu’elle ne fut pas la déception du confidant de Marie, car la lumière intense avait disparue. Il allait retourner, quand instantanément la jeune fille qu’il reconnaissait bien lui apparut entourée de lumière resplandissante et il fut obligé de s’agenouiller poussé par une force invisible à se mettre à genoux devant Elle. La belle jeune fille alors se présenta: “N’aie pas peur. Je suis la Mère de Jésus. Je suis ici parce que  j’ai besoin de toi pour aider mes pauvres fils qui ont besoin d’aide”. La jeune Dame dit a Pedro qu’à partir de ce moment il était guéri. Elle prit congé, en lui demandant de revenir en ce lieu tous les samedis.

 

Le samedi suivant, 10 d’octobre, la Reine de la Paix apparaît, Elle donne un message et demande à son  confident de l’écrire. C’est le premier message public de Notre-Dame d’Angüera reproduit ici: “Je suis la Reine de la Paix et Je veux que tous Mes fils soient à Mes côtés pour vaincre un grand mal qui peut s’abattre sur le monde. Mais pour que ce mal ne survienne pas, vous devez prier et avoir la foi. Mes fils, Je désire la conversion de vous tous le plus rapidement possible. Le monde court un grand péril et, pour vous délivrer de ce danger, vous devez prier, vous convertir et croire à la Parole du Créateur, car  c’est en priant que vous trouverez la paix pour le monde. Mes fils, plusieurs de vous vont à l’Église, mais ce n’est pas avec pureté de cœur car ils y vont sans foi. Plusieurs y vont seulement pour se montrer catholiques et ils sont dans une grave erreur. Vous devez suivre un seul chemin: celui de la VÉRITÉ. Il existe parmi vous des fils qui n’ont pas appris à pardonner, mais vous devez toujours pardonner à votre prochain. L’inimitié est l’oeuvre de satan, et il se sent heureux quand il arrive à séparer un frère de l’autre. Pour cela,  Je vous demande de tout Mon cœur qui brûle tout en flammes: Convertissez-vous, priez et apprenez à pardonner à votre prochain”. Ainsi ont commencé les apparitions de Notre-Dame Reine de la Paix dans ce lieu saint. Il y a déjà plus de 20 ans que ces phénomènes se répètent à Angüera, Bahia, Brésil. Le voyant nous raconte que la Vierge Marie n’a jamais manqué un seul rendez-vous. Maintenant le propre intéressé nous affirme qu’il ne connaît pas la date où vont cesser ces manifestations mariales.

 

 




Buscar no site:
Loja Virtual
Boutique en ligne
Cliquez pour acheter des articles religieux.

APPELS URGENTS

Notre Dame de la Paix
Anguera, Bahia, Brésil




Português (Brasil) / Portuguese (Brazil) Español (España, alfabetización internacional) / Spanish (Spain, International Sort) English (United States) / English (United States) العربية (الإمارات العربية المتحدة) / Arabic (U.A.E.) Deutsch (Deutschland) / German (Germany) italiano (Italia) / Italian (Italy) français (France) / French (France) українська (Україна) / Ukrainian (Ukraine) polski (Polska) / Polish (Poland) русский (Россия) / Russian (Russia) 中文(中华人民共和国) / Chinese (Simplified, China) 日本語 (日本) / Japanese (Japan) čeština (Česká republika) / Czech (Czech Republic)